Atelier de poterie, sculpture et modelage à Caen, dans le Calvados

La terre comme matière d'expression

Outils pour les cours de poterie, modelage et sculpture chez Catherine Gauvert

Faïence, grès et argile

sont les 3 terres utilisées à l'atelier, à la main, sans tour de potier.

La faïence est une pâte poreuse qui s'adapte parfaitement à l'émaillage.
Je la propose pour les sculptures ou les bas reliefs qui demandent des détails précis.
Le grès dont la résistance est obtenue par une cuisson à 1280°, convient, entre autre, aux créations faites pour l'extérieur.
L'argile, plus souple et malléable, convient à toutes les techniques.

La couleur des terres, après cuisson, varie du blanc à l'ocre et au noir.

La chamotte est l'argile brute cuite broyée, tamisée et réincorporée à sa terre d'origine crue. Le broyage détermine une chamotte  plus ou moins fine. Elle assure un maintien au modelage et à la cuisson.

Ces 3 terres se cuisent en "biscuit" ou "dégourdi" à 980° et peuvent être ensuite émaillées (pose de poudre de verre coloré, au pinceau, par coulage ou trempage) puis recuites pour faire fondre l'émail.

Le mot "céramique" vient du grec Keramos qui signifie argile. La céramique regroupe les objets en terre cuite, émaillés ou pas.

Travail de modelage en cours dans l'atelier de poterie de Catherine Gauvert

Poterie, sculpture et modelage

La poterie, c'est la fabrication d'objets utilitaires en terre cuite, émaillés la plupart du temps avec un émail alimentaire sans plomb.
La sculpture, c'est la représentation d'un objet dans l'espace, au moyen d'une matière à laquelle on impose une forme.
Le modelage, c'est pétrir une substance malléable pour obtenir une forme.
L'argile se prête à ces 3 actions.

Le travail de l'argile se fait par différentes techniques :

Le bol pincé, consiste à creuser une boule d'argile avec le pouce puis à pincer la terre pour façonner un bol ou une coupe.

Le colombin, empilage de boudins de terre utilisé pour confectionner des poteries, des vases, sans utiliser le tour.

La plaque, assemblage de plaques d'argile pour "construire" des boites ou cylindres.

L'estampage, où l'on applique une plaque de terre dans un moule pour en "récupérer" la forme.

La taille, consiste à enlever de la matière,

La ronde-bosse, consiste à ajouter de la matière.